Elections sociales 2020 : même si tu es intérimaire, tu as le droit de voter

Elections sociales 2020 : même si tu es intérimaire, tu as le droit de voter

BLOG
Vote pour les élections sociales

Tu es intérimaire et travailles depuis au moins trois mois dans la même entreprise ? Dans ce cas, tu as depuis peu le droit de vote. Tu figures sur la liste des électeurs, au même titre que le personnel permanent. D’ailleurs, tu vas bientôt pouvoir faire entendre ta voix lors des élections sociales de 2020.

Les élections sociales ne sont pas une vague notion qui ne te concerne pas. L’année prochaine, quelque 7 000 entreprises organiseront à nouveau – ou pour la première fois – des élections. Du 11 au 24 mai, un vaste scrutin débouchera sur la constitution d’un nouveau Comité pour la Prévention et la Protection au Travail (C.P.P.T.) et d’un nouveau comité d’entreprise. Le premier s’occupe de toutes sortes de questions liées au bien-être et à la sécurité au travail tandis que le second surveille la bonne marche financière et économique de l’entreprise. Autrement dit, tu es aussi concerné(e).

Pourquoi de tels droits de participation ?

Les deux instances sont dirigées par des délégués élus par les travailleurs de l’entreprise. Et depuis peu, tu fais aussi partie des électeurs. C’est une évolution positive étant donné que tes conditions de rémunération et de travail sont fixées par l’entreprise dans laquelle tu travailles. Cela fait d’ailleurs longtemps que les intérimaires peuvent voter chez certains de nos voisins. Raison de plus pour exercer réellement ton droit de vote à l’occasion des prochaines élections sociales.

Les conditions

Pour bénéficier du droit de vote, tu dois toutefois avoir un minimum d’ancienneté, tout comme les membres du personnel permanent. Concrètement, tu dois travailler pendant au moins trois mois pour la même entreprise. Si tu travailles pendant des périodes interrompues, tu dois travailler 65 jours au même endroit pour avoir le droit de voter. Ces 65 jours de travail ou trois mois doivent être situés dans une période qui débute six mois calendaires avant le mois calendaire au cours duquel a lieu l’affichage. Ce jour, que nous appelons le jour X, annonce la date exacte des élections. De plus, à partir du jour X et jusque treize jours avant les élections, soit 26 jours de travail en tout, tu dois être occupé(e) par le même employeur. P.S. : si tu es employé(e) dans plusieurs entreprises qui font partie de la même entité économique et technique, tu peux cumuler l’ancienneté acquise.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Imaginons que les élections sociales se déroulent le 11 mai 2020 sur ton lieu de travail. Si tu veux voter en tant qu’intérimaire, tu dois avoir travaillé dans cette même entreprise pendant une période ininterrompue de trois mois située entre le 1er août 2019 et le 11 février 2020 inclus. En outre, tu dois aussi être employé(e) pendant 26 jours de travail durant la période allant du 11 février 2020 au 28 avril 2020 inclus.

Questions ?

Contactez votre agence Jobmatch la plus proche.

 

Vous avez des questions? Ou vous voulez rencontrer un de nos collaborateurs?
Il y a toujours une agence Jobmatch près de vous.
Découvrez notre agence la plus proche