Les 10 métiers en pénurie de nos jours : un futur job pour vous ?

Les 10 métiers en pénurie de nos jours : un futur job pour vous ?

BLOG
métiers en pénurie 2022

Vous aussi, vous connaissez un proche ou un ami qui a changé de job pour exercer un métier en pénurie ? Sans doute vous posez-vous alors une foule de questions sur cette démarche. Découvrez ici quels sont les métiers en pénurie en 2022 et quels sont les avantages d’un tel changement de carrière.

Qu’est-ce qu’un métier en pénurie ?

Selon le FOREM, le service public wallon de l’emploi et de la formation, un métier en pénurie est un métier pour lequel on observe des difficultés de recrutement auprès des entreprises. Or, ces métiers n’en sont pas moins essentiels au bon fonctionnement de notre société.

Exemples de métiers en pénurie en 2022

La liste des métiers déclarés en pénurie évolue d’une année à l’autre. Les secteurs les plus représentés dans cette liste annuelle sont les soins de santé, les technologies et la construction. En 2022, le top 10 des métiers en pénurie sur le sol belge se profile comme suit :

1. Infirmier/Infirmière
2. Technicien/Technicienne d’installation et de maintenance industrielle
3. Conducteur/conductrice de travaux et chef/cheffe de chantier
4. Technicien/Technicienne frigoriste et en climatisation
5. Mécanicien/Mécanicienne d’entretien
6. Chauffeur/Chauffeuse poids lourds
7. Aide-ménagère à domicile
8. Technicien/Technicienne de chantier, agricole et logistique
9. Technicien/Technicienne de bureau d’études en construction
10. Installateur/Installatrice industriel(le) en électromécanique

La liste des métiers en pénurie ne s’arrête pas là. Vous trouverez sur le site du FOREM la liste complète de tous les métiers officiellement en pénurie.

Pourquoi choisir un métier en pénurie ?

De plus en plus de travailleurs voulant opérer un changement de carrière se dirigent vers un métier en pénurie ou une formation qui y mène en raison des avantages offerts.

Étudier et bénéficier d’une allocation

Si vous êtes au chômage et suivez une formation reconnue pour exercer un métier en pénurie, vous conservez le droit de toucher votre allocation de chômage. Dans certains cas, vous pourrez même toucher une compensation (partielle) pour l’achat de vos livres scolaires, vos frais de transport et les frais d’accueil de vos enfants (à la crèche par exemple).

Aucune clause d’écolage

Vous suivez une formation payée par votre employeur, mais vous présentez votre démission avant d’avoir terminé les cours ? Dans la plupart des cas, vous devez alors rembourser les frais qui couvrent les cours suivis après votre démission. Cette règle est appelée « clause d’écolage », mais n’est pas d’application si vous vous formez pour exercer un métier en pénurie.

Une sécurité d’emploi garantie

Suivez la/les formation(s) nécessaire(s), faites preuve de motivation lors de votre entretien d’embauche, et il y a de grandes chances que vous soyez engagé(e) pour le métier en pénurie auquel vous postulez.

Trouvez un job qui vous correspond

Envie de décrocher un job qui correspond à votre personnalité et qui vous permet d’exploiter vos talents au maximum ? Découvrez nos offres d’emploi ou rendez-nous visite dans une agence Jobmatch de votre région. Ensemble, trouvons pour vous le « match » parfait !

Vous avez des questions? Ou vous voulez rencontrer un de nos collaborateurs?
Il y a toujours une agence Jobmatch près de vous.
Découvrez notre agence la plus proche